Les mots barbares de la biodynamie

Biodynamie Barbares

Partager cet article

Amateur de vin sensible aux problématiques environnementales, vous êtes particulièrement réceptif aux nectars issus de la biodynamie mais, très honnêtement, vous êtes un peu perdu devant les fiches techniques et le jargon des viticulteurs ? Pas de panique ! Les Vins Bios de Camille a établi un petit index express de la biodynamie rien que pour vous…

Demeter et Biodyvin

logo biodynamie
Si vous ne deviez en retenir que deux
Délivrés au terme de quatre années de conversion, ces labels garantissent un traitement biodynamique de la vigne respectant le cahier des charges du règlement européen. Donc si vous cherchez un vin biodynamique et que vous apercevez ces logos, foncez ! Cependant, certain vignerons adhérant aux préceptes sans pour autant chercher à obtenir le label, tout ne repose pas là-dessus…oui sinon c’est trop facile et ce n’est pas drôle, n’est-ce pas ?

Les rythmes terrestres et lunaires

Maria Thun
« Maria, Maria, she reminds me of a West Side Story »
Si tout le monde (j’espère) est familier des rythmes du jour, de la nuit et des saisons, en biodynamie le concept est poussé un peu plus loin. Ici ce qui importe ce sont les influences cosmiques sur la croissance des plantes. Grâce aux expérimentations de Maria Thun, un calendrier a pu être mis en place pour effectuer les travaux et
traitements de la vigne au moment optimal.

Le binage

Technique très répandue, avec le labour, elle consiste à briser la croûte formée sous l’effet des pluies pour ameublir superficiellement le sol. On favorise ainsi le développement des micro-organismes et la santé générale de la terre et de la plante en jouant avec le calendrier lunaire (il est partout).

Déchiffrage des préparations de la biodynamie

Le compost de bouse MT

Compost de bouse
Bon, ben voilà : voici un tas de compost de bouse !
Mélange de bouse de vache, de coquilles d’œufs, de poudre de basalte et d ’autres préparations, cette sorte de super compost, particulièrement riche en bactéries, aide à la formation du complexe argilo-humique en facilitant le mécanisme de décomposition de la terre.

La Bouse de Corne

Aussi appelée 500, cette décoction se compose de corne de vache remplie de bouse et enterrée dans le sol durant l’hiver, comme le veut le calendrier lunaire (encore et toujours). De manière générale, elle renforce la vie souterraine, notamment en favorisant l’activité microbienne.

La Silice de Corne

Après la 500, la 501 ! Une corne de vache encore, mais remplie de silice et enterrée durant l’été cette fois-ci. Pulvérisée sur les feuilles, elle est complémentaire de la préparation 500 grâce à son action positive sur l’équilibre de la fleur et la fructification.

Les tisanes

Parce que la terre aussi apprécie une petite infusion de camomille (ou ortie, ou pissenlit…) pour se détendre et se développer. Des dilutions homéopathiques naturelles qui peuvent aussi aider à lutter contre les maladies fongiques comme le mildiou lorsqu’elles se composent de prêle des champs.
Assez parlé, il est temps de voir notre sélection de vins bios et biodynamiques non ?

 

Petit cadeau : de superbes témoignages de vignerons en biodynamie. Pourquoi, comment la biodynamie ? Peut s’écouter en fond sonore.

Partager cet article

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *