Biodynamique, Biologique
Agrandir l'image

Damiens Rosé VDP Comté Tolosan Pyrénées Atlantiques 2015

Son côté « onctueux » en bouche en fait idéalement un rosé de repas ou d’apéro dinatoire.

Plus de détails

Envoyer à un ami

Envoyer à un ami

Damiens Rosé

Damiens Rosé

Son côté « onctueux » en bouche en fait idéalement un rosé de repas ou d’apéro dinatoire.

Destinataire :

* Champs requis

  OU  Annuler

Fruité
Boisé
Puissance

Fiche technique

CouleurRosé
Millésime2015
Année de conversion2011
Spécificités du solIssus des terroirs de « boulbènes », les plus frais du Domaine d’origine limoneuse et situé sur les bas de coteaux.
AssemblageCabernet Franc
Vinification"Rosé de « saignée » c’est-à-dire que l’on sort le jus des cuves de macération (raisin + moût) après seulement 6h de macération. (Le moût est ainsi rosé, il deviendrait rouge après une macération plus longue.
Accords mets/vinCuisine épicé – grillades – pizza – viandes blanches et même charcuterie et fromage l’été. Servir Frais.
AppellationVDP Comté Tolosan Pyrénées Atlantiques
RégionSud-Ouest

Détail du vendeur

Photo du vigneron

Domaine Damiens

Pierre-Michel BEHEITY

Depuis 3 générations, nous avons gardé la tradition familiale de la culture de la vigne en la mettant « aux goûts du jour », tout en perpétuant le style de nos cépages et terroirs. A la vigne, pas de recette : des méthodes « douces » nous permettent de travailler l’équilibre végétatif pour la meilleure maturité de nos raisins. Au chai, pas de secret : tout faire pour que s’exprime ce travail. Il en résulte des vins souvent cités où le millésime et le vigneron ont leur mot à dire. A vous de juger, l’échange et la dégustation étant notre meilleur « moteur de recherche »… « La nature doit exprimer son potentiel sur la vigne, le vigneron est un outil cérébral qui lui permet de contenir ses excès et ses carences. J’essaie de trouver l’équilibre végétatif ou gustatif avec ce dont je dispose, avec un minimum d’artifice mais beaucoup d’accompagnement… »

Voir la boutique

Ses vins

S'inscrire à la newsletter

Retour en haut de page